Le contenu

Lettre GAENA n°36 : Les petits réacteurs modulaires (SMR)

La Lettre n° 36 du GAENA en date du 19  février 2024

porte sur les petits réacteurs modulaires (SMR)

Un extrait ci-dessous :

Dans un contexte d’urgence climatique et de crise énergétique mondiale nous aurons besoin de satisfaire une gigantesque demande d’énergie décarbonée.

Plus de 70 pays (dont les USA et l’UE) se sont engagés pour atteindre la neutralité carbone en 2050 (2060 pour la Chine et la Russie).

Pour atteindre ce but, le plan France 2030 donne une impulsion afin d’accélérer l’innovation dans le nucléaire en faisant émerger de nouvelles technologies et développer des réacteurs innovants dans une gamme d’énergie allant jusqu’à quelques centaines de MWe pour compléter la constructions des EPR2.

Ces petits réacteurs SMR (small modular reactor) sont simples à construire grâce à une architecture allégée, fabriqués par modules en usine, transportés et assemblés sur site et de sûreté plus simple à mettre en œuvre. Ils pourront s’imposer dans le mix énergétique en complément des énergies renouvelables, non seulement pour remplacer les petites centrales à charbon ou à gaz, mais aussi pour répondre à ces nouveaux besoins d’énergie décarbonée allant du remplacement de groupes électrogènes, transports maritimes, zones isolées, domaine spatial jusqu’à la production d’hydrogène et de carburants de synthèse.

Affichez la lettre n° 36 GAENA_Lettre_36-SMR ou allez dans le lien du site du GAENA (liens utiles, site du Gaena)

Cette nouvelle arrivée des petits réacteurs nucléaires innovants dans un contexte de compétition internationale est détaillée dans la fiche argumentaire GAENA n° 69.

Publié le : 22 février 2024